Tout sur l’audit de sociétés

Tout sur l'audit de sociétés

En ce début d’année, l’audit de sociétés, peu importe leur taille, sont en effervescences. Et pour cause, les audits vont bientôt commencer. Ils peuvent être commandés par les bailleurs et les investisseurs. Mais dans certains établissements, ils sont aussi ordonnés par les autorités. En tous les cas, il importe de s’y préparer comme il se doit. Et pour cause, si le résultat de l’audit est négatif, vous risquez de devoir mettre les clefs sur la porte.

Qu’est-ce qu’un audit de société ?

Dit simplement, un audit de société est une vérification des comptes. Si on vous dit qu’il faut bien tenir vos comptes et vos livres comptables toute l’année, c’est parce qu’il y a justement des évaluations surprises qui peuvent avoir lieu une fois par an. Généralement, elle a lieu au cours du second trimestre de l’année après celle d’exercices. Mais les auditeurs viennent bien évidemment sans prévenir.

Qu’est-ce qu’un auditeur ? C’est un expert en comptabilité Ixelles qui sera désigné par les autorités et qui devra être indépendant de votre enseigne. Il aura pour objectif de vérifier les comptes et les justificatifs. C’est-à-dire que pendant un audit, vous n’avez pas simplement présenté vos livres de comptabilité. Il faudra aussi fournir tous les justificatifs qui vont avec les sorties d’argent que vous avez effectué au cours de l’année.

En fonction de la taille de votre entreprise et du nombre de transactions que vous avez effectuées à l’année, un audit peut durer plusieurs jours, voire des semaines. Après quoi, le comptable désigné fera un rapport sur la rentabilité ou non de votre activité.

Comment ça marche ?

Un audit de société n’a lieu qu’une fois par an. Pour les activités que vous avez faites cette année, les vérifications des comptes auront lieu l’année prochaine. Et comme susmentionné, les vérifications ne concernent pas uniquement les documents comptables, mais aussi les factures en tout genre. Désormais, selon la loi, il faudra fournir des justificatifs en bon et due forme avec des numéros d’identité fiscale et numéros statistiques des prestataires auxquels vous avez fait appel.

Un auditeur n’aura pas besoin d’aide pendant toute la durée de l’audit. Vous ne devez pas intervenir, si ce n’est pour répondre à certaines questions qui peuvent être posées. Et bien évidemment, le prestataire devra avoir accès à tous les documents et pièces comptables, et ce, même ceux qui datent de plusieurs années avant la vérification si cela s’avère nécessaire.

Il faudra lui accorder un bureau au sein de votre siège comme un véritable salarié pendant toute la durée de l’audit. Celui-ci peut prendre quelques jours, comme c’est susmentionné.

Comment s’y préparer ?

Il est possible de vous préparer à un audit d’entreprise. Ce début d’année est d’ailleurs le bon moment pour ce faire. Il vous suffit de faire appel à une agence de comptabilité Ixelles. Choisissez un consultant plutôt que de mettre à profit les compétences de vos comptables internes. Il ne s’agit pas de mettre en doute leur capacité, mais un œil neuf sera plus à même de déceler les ambiguïtés de vos comptes et les petites erreurs. De quoi vous faire passer plus facilement les audits.

Une vérification de vos comptes coutera quelques centaines d’euros auprès d’un consultant comptable. Il vous proposera un accompagnement personnalisé, et ce, en ligne. En effet, depuis le boum de la digitalisation les services des agences comptables en Belgique ont été facilités.

La démarche est simple : confier vos documents et pièces comptables à un consultant qui fera une étude de son côté et vous fera un rapport en quelques jours. Il vous reste encore assez de temps pour procéder à ce genre de démarche.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*